l'histoire du père noël?

Publié le 27 Janvier 2010

pour pouvoir dire à vos enfants que vous lisez l'histoire du père Noël, plongez vous vite dans ce roman (non, il n'y a pas de saison pour cela)

je suis partie totalement dans le récit de Romain Sardou

j'ai eu un tout petit peu de mal à passer sur ses interpellations au lecteur, mais bon sang, l'épopée de ce pauvre gamin, gavroche anglais de 1850 est fabuleuse



"1851. A Cokecuttle, cité industrielle anglaise hérissées des cheminées
des hauts-fourneaux couvertes de suie, Harold Gui, neuf ans, orphelin
de père et de mère, survit péniblement sous les ponts en pratiquant
divers petits métiers. Et pourtant...
Harold ne le sait pas encore,
mais il est promis à un avenir merveilleux. Guidé par un génie
invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d'arbres magiques
et de rennes volants. D'extraordinaires aventures l'attendent avant de
pouvoir enfin rencontrer sa destinée et devenir ce personnage à la
longue barbe blanche, au costume rouge éclatant que nous connaissons
tous très bien : le Père Noël..."

du coup, j'ai enchaîné avec la "suite"



"Londres, hiver 1554. Gloria Pickwick, gouvernante d'un respectable
lord, considère d'un œil très suspicieux l'arrivée de leur nouveau
voisin. Qui est vraiment cet étrange baron Ahriman ? Mille rumeurs
courent à son sujet. Parfais, une diligence conduit des gens chez
lui... et on ne les revoit jamais ! Arrive le 24 décembre. Tous les
enfants se couchent en rêvant au lendemain. Mais le Père Noël ne vient
pas. Aucun cadeau au pied des sapins illuminés. Une maison, et une
seule, fait la fête ce jour-là... Celle du sinistre baron. C'en est
trop pour Gloria, qui prend l'affaire en main. Harold, un petit garçon
futé, s'engage à ses côtés, avec des renforts insolites : des lutins,
une fée, des oies douées de parole. L'objectif de cette drôle de troupe
: sauver Noël ! Si c'est encore possible..."

je suis dedans, j'adooooooooore


les allusions à Dickens n'étaient pas faites pour m'attirer, je n'aime pas les ambiances "lourdes" de type "sans famille" etc..., mais wahouuuuuuuuuuuuuuuuuuu, c'est vif, lumineux, joyeux, énergique

en plus je trouve génial de ne pas retrouver les "ressorts" de son roman "thriller" que j'avais lu en premier

chouette, un vrai auteur inventif

et moi, j'aime retrouver mes rêves d'enfant

Rédigé par valérie

Publié dans #mapetitefabriqueabonheurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article